Le marché et commerce de l'or en Allemagne, la plus grosse progression d’Europe.

06 novembre 2018
Le marché et commerce de l'or en Allemagne, la plus grosse progression d’Europe. - 3.0 out of 5 based on 2 votes

Alors que le marché international de l'or est confronté à un ralentissement et que la demande mondiale pour le métal jaune décroît, l'or d’investissement tout comme les bijoux de luxe sont toujours très populaire en Allemagne. 

L’Allemagne héberge un très grand et important marché de l’or. Toutefois, il n’existe pas de bourse physique centralisée de l’or dans le pays. Bien qu’il existe quelques produits de commerce à terme pour l’or, ils sont négligeables. Le marché allemand de l’or est donc principalement décentralisé et consiste principalement en l’interaction de banques comme la Commerzbank, des raffineries d’or importantes tel que Degussa propriétaire de maison historique Sharps Pixley créé en 1778 à Londres ou Heraeus, qui a également un partenariat en suisse dans Argor-Heraeus. Les deux sont agréés par la LBMA.

Il y a d’autres affineurs d’or agréés LBMA concentré dans la région de Pforzheim, 

Allgemeine à Pforzheim, alias 'Agosi', appartenant à Umicore.

Hafner GmbH + Co. KG, Pforzheim.  

Heimerle + Meule GmbH, Pforzheim qui est propriétaire du CLAL en France. 

Pforzheim est située entre les villes de Karlsruhe et Stuttgart et est connue sous le nom de « GoldStadt » (ville dorée) en raison de ses associations historiques avec les industries allemandes de joaillerie et d’horlogerie. En Allemagne il y a également de grands grossistes et distributeurs d’or à l’échelle nationale et de petits détaillants régionaux et locaux de métaux précieux. 

Le fait que le public allemand ait également la particularité de générer la plus grande demande annuelle d’investissement en or de tous les pays d’Europe, avec plus de 100 tonnes par an, est en soi un phénomène et  compris et mis en lumière comme une mémoire générationnelle astucieuse de la population allemande qui voit les avantages de l'or en tant que réserve ultime de valeur et de valeur refuge. Les guerres et les hyperinflations vécues par le passé sont plus que probablement un lien fort pour l’or.

Par habitant, c'est l'Allemagne qui remporte le titre de plus gros acheteur d'or en 2016, grâce à son marché des investissements.  L'année 2016, le pays a établi un nouveau record personnel en investissant jusqu'à 7.5 milliards d’euros  dans des pièces et lingots d'or et des produits négociés en bourse.

Sur le tableau, vous pouvez voir la demande d'or en gramme par habitants selon le pays.   

 

C'est impressionnant si l'on considère qu'en 2008 la quantité d'or achetée par les Allemands était à peine enregistrée en dehors du pays. Un nouveau rapport du World Gold Council indique que "la demande moyenne entre 1995 et 2007 était de 17 tonnes". Certaines de ces années, les allemands n'étaient même pas des acheteurs nets. 

Sur ce tableau, vous pouvez voir l'évolution de la demande d'or globale par année.  

Il est également à prendre en compte que la législation allemande sur l’achat de la vente d’or en espèces favorise un marché liquide et dynamique.

C’est pour cette raison que nous avons fondé notre filiale Orobel GmgH avec un bureau dans la ville frontalière d’Aix-la-Chapelle (Aachen) où l’on vous y reçoit pour l’achat et la vente d’or en cash sur rendez-vous uniquement.  

Cliquez ici pour prendre un rendez-vous pour vendre ou acheter vos pièces ou lingots contres des espèces 

180 Nombres de vue

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top