S’il est dur de n’avoir pas entendu parler du magnat de l’immobilier, qui a littéralement monopolisé une énorme part de la couverture médiatique politique aux états unis, il est de notre devoir de présenter un peu ce démagogue qu’est Donald Trump.

L’année 2016 est une année d'élection présidentielle aux États-Unis. Les spéculations vont bon train auprès du public et de la presse dans le monde entier.

Pour l'or, la plus grande crise de la présidence de Donald Trump pourrait couper les deux sens. Reste que l'inflation et la hausse des taux d'emprunt de la banque fédérale américaine est jette le trouble sur l'avenir du métal.

Avant les élections présidentielles américaines, beaucoup spéculaient à tord et à travers sur les perspectives d'une victoire de Trump, ici même on évoquait le risque d'un bond du cours de l'or.

Fin 2016, le monde fut choqué d'apprendre la victoire de Trump à l'élection présidentielle américaine. S'en suit une forte diminution du prix de jusqu'en janvier 2017, et depuis le cours de l'or ne raconte pas du tout la même histoire en fonction de la devise de référence.

Page 1 sur 2

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top